Les Bêta-glucanes

Qu’est-ce que les bêta-glucanes ?

Les bêta-glucanes (β-glucanes) sont des polysaccharides (de longues molécules de sucres) que l’on retrouve essentiellement dans la paroi des cellules bactériennes, les levures, les céréales à grain (orge, avoine, seigle), les algues et dans tous les champignons médicinaux.

Le bêta-glucane est l'un des composants clés de la paroi cellulaire des champignons. La longueur et le diamètre du bêta-glucane peuvent être très différents d’un champignon à l'autre. La plupart des bêta-glucanes sont considérés comme des hydrates de carbone (molécules organiques comme les sucres, l’amidon ou la cellulose) non digestibles : ils sont fermentés par la flore intestinale.

Propriétés et études sur les bêta-glucanes

b-glucanes

Les bêta-glucanes ont la particularité d’être d’excellents modulateurs de la réponse immunitaire car ils sont capables de stimuler la production des différentes cellules du système immunitaire comme :

  • les Natural Killer qui sont des cellules capables de tuer sélectivement les cellules tumorales ou infectées par des microbes tout en sécrétant des cytokines, qui stimulent et orientent la réponse des lymphocytes B et T (cellules responsables de l’immunité dite cellulaire car elles ont la capacités de détruire les cellules reconnues comme infectées)
  • les macrophages qui “mangent” des particules de taille variable
  • les lymphocytes (globules blancs qui défendent l’organisme contre les infections).

Une réaction immunitaire va s’effectuer suite aux agressions externes et internes qui, dans un premier temps, se manifeste par un renforcement de la phagocytose : phénomène par lequel les macrophages assurent la séquestration et la destruction des substances étrangères, y compris les cellules tumorales.

Selon une étude scientifique, les bêta-glucanes possèdent de nombreuses propriétés : anti-cancéreuse, antidiabétique, permettent de diminuer le taux de cholestérol LDL (dit le “mauvais cholestérol”), préviennent certaines maladies cardio-vasculaires et exercent un rôle d’antioxydant en diminuant les radicaux libres provoquant le stress oxydatif. Les bêta-glucanes ont prouvé leur efficacité dans les traitements pour le cancer car ils contribuent à la formation de nouvelles cellules suite à la chimiothérapie et radiothérapie.

D’après l’étude The effects of β-glucan on human immune and cancer cells (Godfrey Chi-Fung CHAN), de nombreuses variétés de champignons ont des substances qui seraient anti-cancérigènes. Les bêta-glucanes stimulent l’intestin en augmentant le péristaltisme (mouvement musculaire exercé au sein d’un organe pour faire progresser un contenu) et peuvent ainsi limiter les risques de cancer du côlon.

D’après une autre étude intitulée A critical review on the impacts of β-glucans on gut microbiota and human health (Muthukumaran JAYACHANDRAN), le Reishi présent dans nos cures MYCELAB est un champignon riche en bêta-glucanes, utilisé comme alternative pour traiter certains cancers et plus précisément le cancer du côlon. Par ailleurs, un régime riche en bêta-glucane peut diminuer le risque de diabète et serait bénéfique en cas d’Alzheimer et d’hypertension. Ces données ont été approuvées par la EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des aliments de l’Union Européenne) et aucun effet secondaire indésirable liés à la prise de bêta-glucanes n’a été relevé.

Toutes les cures MYCELAB comportent entre 30 et 40% de polysaccharides, dont ces fameux bêta-glucanes si précieux pour notre système immunitaire.


Bibliographie :

  • Muthukumaran JAYACHANDRAN et al., “A critical review on the impacts of β-glucans on gut microbiota and human health”, 2018, in Journal of Nutritional Chemistry, p.101-110