L'Horloge Biologique

D’après la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), le corps fonctionne selon un cycle de 24h divisé en périodes de deux heures, pendant lesquelles le Qi - l’énergie vitale - se déplace dans les méridiens de l’organisme : il s’agit des différentes parties du corps humain connectées entre elles. Cette énergie est rythmée par des mouvements de flux et de reflux comme la digestion, le sommeil ou encore la mémoire. On appelle ce mécanisme le rythme circadien.

Selon l’horloge biologique de la médecine traditionnelle chinoise, les différents appareils du corps humain sont en charge des fonctions essentielles et vitales de l’organisme, classées selon 5 grands systèmes. Certains organes sont regroupés par paires, car ils partagent des caractéristiques indissociables l’un de l’autre :

  1. MOTEUR (Foie et Vésicule Biliaire) → Méridien du printemps
  2. CIRCULATOIRE, NERVEUX & COMPORTEMENTAL (Cœur, Intestin Grêle) → Méridien de l’été
  3. DIGESTION → Méridien de l’automne (Rate, Pancréas, Estomac)
  4. RESPIRATOIRE & CUTANÉ (Poumon, Gros Intestin)
  5. GÉNITO-URINAIRE & OSSEUX (Rein, Vessie) → Méridien de l’hiver

Chaque organe possède une fonction physique et émotionnelle qui lui sont propres. Ils sont ainsi associés à un autre organe, mais également une couleur, une saveur, une saison, un élément fondamental (l’eau, le feu, le bois, le métal et la terre).


Le cycle de l’horloge biologique

Chaque paire d’organes possède un cycle de 2 heures où son énergie sera au maximum : il s’agit de la grande circulation :

  • De 1h à 3h du matin, le foie permet le transport du sang jusqu’aux muscles lorsque le corps est en activité. Ainsi, l'apparition de crampes ou de spasmes peut être dûe à une mauvaise irrigation lors de ce créneau horaire. De plus, le foie possède une action sur les menstruations des femmes qui peuvent devenir douloureuses lors de cette période. Enfin, l’apparition d’insomnies durant ce créneau de la nuit peut signifier une inefficacité de l’élimination des toxines et donc la nécessité de détoxifier le foie. 
  • De 3h à 5h, les déchets toxiques des poumons sont évacués et éliminés. C’est pourquoi la toux ou une crise d’asthme peuvent se déclencher pendant cette période : cela révèle une concentration élevée de mucus difficilement évacuable par les poumons. 
  • De 5h à 7h, le gros intestin va terminer le processus de digestion. Le matin sera donc une période associée à des perturbations de transit : il est important de bien s’hydrater pour démarrer la journée en minimisant le risque de douleurs abdominales.  
  • De 7h à 9h, c’est l’heure du petit déjeuner : le flux d’énergie se déplace donc vers l’estomac. Il est essentiel de fournir de l’énergie au corps pour la journée. A noter que l’estomac aime les températures chaudes pour aider à la digestion : n’hésitez pas à consommer une boisson chaude. 
  • De 9h à 11h, la rate va transformer les aliments du petit déjeuner. Lors de cette période, la rate produit des anticorps pour interagir avec le système immunitaire. Si elle ne fonctionne pas correctement, des allergies peuvent survenir.
  • De 11h à 13h, le rythme cardiaque s’accélère. Un cœur en bonne santé permet la production et la bonne circulation du sang dans tout le corps. Pendant ces heures, le cœur assure un bon équilibre et une bonne santé mentale. Attention à la chaleur et à l’exposition au soleil.

  • De 13h à 15h, l’énergie se déplace vers l’intestin grêle qui joue un rôle clé dans la digestion car il trie les différents éléments provenant du brassage de l’estomac. Des ballonnements peuvent donc survenir à ce moment de la journée si le repas n’est pas effectué avant ce créneau car les aliments stagnent dans cette partie de l’organisme. 
  • De 15h à 17h, la vessie est à son tour au sommet de son énergie. Un sentiment de fatigue peut apparaître à cette période, il est donc recommandé d’éviter de se retenir. La vessie permet également la production des larmes et de la transpiration. 
  • De 17h à 19h, les reins vont permettre de se sentir en forme, notamment en gérant le stress grâce à sa production de cortisol (hormone stéroïdienne produite à partir du cholestérol par les glandes surrénales, qui aide l’organisme à mobiliser les différentes réserves d’énergie : muscles, cerveau et cœur). Si le rein ne fonctionne pas correctement à ces heures de la journée, cela va se traduire par un sentiment de manque d’énergie.
  • De 19h à 21h, le péricarde (enveloppe du cœur) permet d’assurer une bonne fluidité au sein de l’organisme. Pour permettre une bonne digestion après le dîner, il est recommandé de marcher un peu pour soulager le cœur.
  • De 21h à 23h, il ne s’agit pas d’un organe mais d’un ensemble de fonctions physiologiques qui vont travailler : on l’appelle le triple réchauffeur. Selon la Médecine traditionnelle chinoise, ce nom provient des trois foyers du corps assurant les grandes fonctions du corps humain : la respiration (supérieur), la digestion (médian) et l’élimination (inférieur). Ainsi, toute perturbation (maux de tête, fatigue, baisse d’énergie) pendant ces deux heures est liée à la “réparation” des vaisseaux sanguins.
  • De 23h à 1h, la vésicule biliaire (liée au foie) assure la sécrétion, le stockage et la libération de la bile qui aide à la digestion.

Les champignons fonctionnels utilisés dans nos cures sont présents au sein de la médecine traditionnelle chinoise depuis des siècles. Le Reishi, présent dans toutes nos cures, est considéré comme le champignon de l'immortalité. C'est en effet un véritable couteau suisse aux nombreuses propriétés : antioxydant et anti-inflammatoire, il améliore également l'oxygénation du sang et renforce notre système immunitaire.

Petit conseil MYCELAB : observez les réactions de votre corps pendant 24 heures, analysez-les selon l'horloge biologique ci-dessus et faites-nous vos retours sur ce que vous avez remarqué ! 

 

Bibliographie :

  • Li WU, L’horloge des organes, 2016, Macro Editions